Passer au contenu

Panier

Votre panier est vide

-10% de réduction sur votre commande

Inscrivez-vous et débloquez votre réduction instantanée (applicable hors promotion)

Pendule Opalite

Prix de vente€23,83 Prix normal€31,77

Pendule en Opalite conique ou sphérique : Sérénité et Lumière Intérieure

Explorez la sérénité de l'opalite, une pierre de synthèse unique en son genre, fusionnant harmonieusement une énergie apaisante à une esthétique lumineuse. Cet pendule va bien au-delà d'un simple cristal, vous invitant à embrasser la paix intérieure et à illuminer votre être intérieur.

Caractéristiques Physiques :
L'opalite se distingue par ses teintes douces et ses reflets chatoyants, créant une palette visuellement apaisante. Chaque pendule est une pièce unique, présentant des nuances subtiles qui en font une véritable œuvre d'art.

Bienfaits Énergétiques :
  • Sérénité Intérieure : L'opalite est reconnue pour favoriser la sérénité intérieure, créant une harmonie paisible au sein de votre esprit.
  • Lumière Intérieure : Cette pierre encourage à trouver la lumière intérieure, illuminant les aspects positifs de votre être.
  • Équilibre Émotionnel : Elle apporte une stabilité émotionnelle, aidant à maintenir la paix intérieure même dans les moments de turbulence.
  • Esthétique Lumineuse : La pierre d'opalite est une déclaration de lumière, mariant la beauté naturelle à une énergie propice à la tranquillité.

Utilisez ce pendule pour la sérénité et éclairer votre être intérieur. Il est important de noter que l'opalite est une pierre de synthèse, créée pour capturer la magie des opales, offrant une beauté unique tout en restant accessible à tous. Chaque pendule est unique, capturant la lumière intrinsèque de cette pierre, avec sa propre forme et ses subtils reflets, faisant de chaque exemplaire une pièce d'art synthétique précieuse.

Poids pendule conique : +/- 11,5 grammes

Poids pendule gravé : +/- 14,5 grammes

Forme du pendule :
Pendule Opalite
Pendule Opalite Prix de vente€23,83 Prix normal€31,77

Ce que nos client·es en disent